Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Art poétique : Guillevic

 Guillevic.jpg 

 Eugène Guillevic, plus connu sous son patronyme: Guillevic, signe de nombreux poèmes bruts. Il adopte une poésie franche et descriptive. Il n'adhère pas aux métaphores et s'acharne à décrire le monde qui l'entoure. D'origine bretonne, la mer est son terrain de jeux. Son père était marin.

 Guillevic était un fonctionnaire de l'État lié à l'économie. Ce poète s'associe à Paul Éluard et participe à la propagande communiste.

 Le poème ci-dessous doit être lu à haute voix pour percevoir toute la musicalité de l'œuvre. L'orateur percevra tous les ressacs de l'eau sur les rochers. L'atmosphère marine pénètre dans le nez. La description de cette vue magnifique apporte, au poème, une sensibilité. Le lecteur s'accorde un moment de détente, il contemple cet univers marin avec admiration. Les embruns véhiculent un mouvement supplémentaire au balancement des vagues.

 L'oscillation de l'eau s'oppose à l'immobilité de l'algue qui s'accroche aux rochers et à celle de l'observateur. Le promeneur s'invite à la méditation, il participe à ce mouvement dans son immobilité. Le "je"accendue l'idée d'appartenir à cette nature marine.

 

Dans les brisants,

Dans les cris des goélands,

Dans l'écume qui retombe en eau,

Dans la marée qui commence à monter,

Dans le goémon qui s'accroche aux rochers,

 

Je me convie.

Je m'y retrouve.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :