Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cabot-Caboche : Daniel Pennac

 Cabot-caboche.jpg

 Quelle vie de chien ! Ce n'est pas Le Chien qui me contredira. Il revient de loin. Il est né dans une portée de plusieurs frères et soeurs mais malheureusement pour lui, il est né moche. Il réchappe de justesse à la noyade.

 Il est adopté par une vieille chienne qui vit dans une décharge. Il apprend les rudiments de la vie mais la mort les sépare. Le Chien découvre la ville et ses dangers et surtout la fourrière.

 Pomme, une petite fille fait un caprice pour avoir un chien. Les parents sauvent l'affreux chien et lui accordent peu d'importance. La relation entre Le Chien et Pomme se dégrade. Il décide de fuir. Il rencontre de nouveaux compagnons qui deviennent des amis et lui apprennent une autre manière de comprendre les humains.

 Les sentiments qui se tissent entre un animal et son maître restent une grande énigme.

 Ce roman est une leçon de vie qui démontre que la vie de chien est semblable à celle des humains. Ils naissent beaux et moins beaux mais possèdent une place dans le monde. Ils rencontrent des gens différents qui leur permettent de grandir, de comprendre l'autre et aussi d'aimer son prochain. L'homme ne peut pas vivre seul comme un chien abandonné.

 La fidélité à un compagnon doit être égalitaire. Chacun apporte sa différence pour faire évoluer l'autre.

 La leçon à tirer est aussi de ne pas prendre un animal de compagnie pour un objet que l'on peut abandonner au coin d'une rue parce qu'il n'est plus à la mode. Cet animal demeure un être sensible et truffé de sentiments.

 Lisez tranquillement, je vais nourir mon fauve (qui vit dans un bocal). Lui aussi il ne faut pas l'oublier.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :