Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture, état d'urgence : Olivier Poivre d'Arvor

 Y a quelqu'un qui m'a dit de lire :

 

 Cluture, état d'urgence : Olivier Poivre D'arvor

 

 106"Indignez-vous", essai de Stephane Hessel, bouscule les écrivains. Olivier Poivre d'Arvor ne reste pas insensible à cet appel historique.

 Il rédige de manière persuasive un essai sur la nécessité de remettre la culture au coeur des préoccupations politiques. Cet auteur sermonne les personnalités politiques de tous bords concernant la place laissée à la création. La France est le bastion d'une culture artistique qui a marqué les siècles. Elle doit reprendre sa place afin de damer le pion à la dépression ambiante.

 L'idée principale est qu'un peuple qui crée est un peuple qui se construit. Quand la crise économique touche tous les pays d'Europe, la France doit revenir à ce qu'elle sait le mieux faire, c'est à dire développer sa culture, sa langue, son savoir-faire.

 La création est une suite constante de destruction et de reconstruction. L'état doit intervenir dans ce processus en accordant plus de crédit aux artistes en devenir, comprendre que l'art vient aussi de la rue, que la jeunesse est un stimulateur dans les arts nouveaux.

 Internet n'est pas un monstre de technologie, il doit devenir un moyen d'accession à la culture au plus grand nombre. La Culture ne doit pas rester élitiste. Les nouvelles technologies ne doivent pas effrayer les français, elles doivent être prises d'assaut par les artistes afin que la culture française se démocratise au delà de ses frontières. La France est un essaim de mixités qui permet un regard neuf sur notre futur. C'est ensemble que les artistes de tous horizons permettront à la France de sortir non de la crise seule,c'est évident, mais de donner une vision plus critique de celle-ci. Ce détachement engendrera une nouvelle vision de notre civilisation.

 La Culture devra faire partie intégrante du processus de sortie de crise économique, sans en être l'unique pilier.

 

 Voici quelques citations tirées de l'essai:

 " N'abusons personne: la culture n'a évidemment ni vocation ni capacité à résoudre la crise, encore moins la culture française à répondre à la crise mondiale !"

 "L'état doit encourager le financement privé, à travers des mesures fiscales incitatrices pour le mécénat, des dispositifs de soutien à l'innovation pour des PME culturelles, d'accès au crédit tout en rappelant que ces ressources ne sauraient constituer des substituts, même indirects, de la subvention publique."

 " La grande culture des décennies à venir, c'est celle qui, reconnaissant la diversité des expressions culturelles, c'est à dire l'égale dignité et le respect de toutes les cultures, se fixe comme projet de les accueillir toutes, d'en faciliter la compréhension, d'en développer la présence et non la concurrence sur son propre territoire."

 

Rendez-vous sur Hellocoton !