Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Erosion, l'action de détruire lentement : Isabelle Chabot

  2

 

 Ce que j'apprécie dans l'Art : c'est le pouvoir qu'il possède de métamorphoser un lieu. Isabelle Chabot nous fait découvrir son univers dans un petit café de Metz. Eh oui ! Le plaisir de révéler de nouveau talent s'acquiert aux détours de lieux insolites.


 Elle capte un univers particulier qui est celui de la décrépitude liée au temps. "Kronos mange ses propres enfants" serait une douce allégorie de la sensibilité de cette artiste en devenir.

 Dans ses photographies, le spectateur ressent la violence de la destruction, l'inaction de l'homme sur un fait qui le dépasse : le pouvoir du temps.

 L'originalité poussée à son extrême est de s'être attardé sur des objets et non sur des hommes.

 

Je ne peux m'empêcher de vous glisser les mots laissés par cette photographe de l'instant donc du temps :

 

"Pour cette série , j’ai souhaité mettre en scène ma vision personnelle d’un environnement spécifique.
La finalité de ces clichés est l’observation lente ,inexorable et totalement irrémédiable du temps sur la matière nous entourant .
En posant mon regard de photographe sur ces détails de notre quotidien ,j’ai voulu inviter l’œil des lecteurs à se pencher sur les « petites choses » celles que l’on ne prend plus le temps d’observer .
Au cours de cette année d’explorations et de pérégrinations ,le graphisme et l’esthétisme de ces décors m’ont à chaque fois surprise.
J’ai découvert une lumière différente ,celle où l’ombre et le relief se confondent en un tableau d’art brut.
Mon choix d’utiliser uniquement des plans serrés s’explique par le fait que je voulais tout simplement extraire toutes les variations de couleurs corrodées me permettant ainsi de ne montrer que l’essentiel du passage des années… "

 

13

 

 

Vous pouvez prolonger votre découverte en suivant ce lien :

link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :