Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'odyssée : Homère

 Y a quelqu'un qui m'a dit de lire

 

 L'Odyssée d'Homère

 

 L-odyssee--Homere.jpgQuelle belle aventure ! Elle accapare le lecteur sans demi-mesure. Ulysse reverra-t-il Pénélope? L'amour est-il plus fort que les Dieux.

 Homère promène son lecteur au rythme des épreuves rencontrées par Ulysse. Ulysse parti avec ses compagnons pour découvrir le vaste monde, se retrouve confronté aux condamnations des Dieux qui refusent que celui-ci rejoigne sa patrie Itaque.

 Homère resté prisonnier de la déesse Calypso, lutte et espère dans une grande souffrance retrouver sa femme et son fils. Après un long discours d' Athéna, les dieux décident de rendre sa liberté à Ulysse. Il devra se débrouiller seul pour rejoindre la terre promise. Pendant sa captivité, Pénélope, par le biais de la ruse, retarde son mariage. Les prétendants s'accaparent le royaume et réduisent la fortune amassée par Ulysse. Télémaque tente de gouverner mais il doit combattre seul face à une bande de renégats.

 Pénélope et Télémaque croient au retour d'Ulysse et ne cessent d'espérer.

 Ulysse retrouve les siens et combat pour retrouver sa légitimité.

 Ce récit impitoyable et ravageur permet aux lecteurs de fuir les océans, de lutter contre les dieux et d'apprivoiser le monde de la ruse.

 Une belle épopée fantastique que tous les adolescents doivent lire pour apprécier le dénouement heureux de cette histoire. Dans ce récit, l'amour triomphe de tous les maux.

 Pénélope et Ulysse peuvent rejoindre Roméo et Juliette sur le plan d'une passion dévorante et unique.

 C'est à la fois un roman d'amour et un roman d'aventures.

 

  Voici quelques citations tirées du livre :

 

 "Il dit et tombe à la renverse. Le sommeil le dompta. De sa gorge jaillirent le vin et des morceaux de chair humaine. Il rotait, gorgé de vin. Aussitôt, je mis l'épieu sous la cendre pour le réchauffer. J'exhortai mes compagnons au courage. Dès que l'épieu d'olivier fut sur le point de s'enflammer, je le retirai du feu. Mes compagnons  m'entouraient; un dieu nous donnait du courage. Ayant saisi l'épieu d'olivier, ils l'enfoncèrent dans l'oeil du Cyclone tandis que moi, j'appuyais dessus et le faisais tourner. Le sang chaud jaillissait de l'oeil; les vapeurs de la pupille en feu brûlèrent paupières et sourcils; les racines grésillaient. Comme lorsqu'un forgeron plonge une hache dans l'eau froide, le fer siffle - de là vient sa force -, ainsi son oeil sifflait autour de l'épieu d'olvier. Il poussa un horible hurlement et les rochers en retentirent. Epouvantés, nous nous enfuîmes. Il arracha de son oeil l'épieu couvert de sang et le rejeta au loin. Alors il appela à grands cris les Cyclopes qui habitaient alentour..."

 

 "- Chiens! Vous n'imaginiez pas que je reviendrais un jour du pays des Troyens. Vous pilliez ma maison ! Vous couchiez avec mes servantes! Vous courtisiez ma femme tandis que j'étais vivant! Vous n'avez craint ni les dieux du large ciel, ni la vengeance humaine; maintenant, la mort est sur vous!"

 

 " - Debout, Pénélope! Viens voir de tes yeux ce que tu n'as cessé d'espérer : Ulysse est revenu! Il est dans sa maison; il a tué les fiers prétendants qui ruinaient sa demeure, dévoraient ses biens et maltraitaient son fils."

 

Rendez-vous sur Hellocoton !