Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La femme de Rio : Nicolas Rey et Emma Luchini

 la-femme-de-rio.gifC'est la première fois que je m'attarde sur un texte issu d'un film, ou un film tiré d'un texte. Le nom de "Luchini" a surement été un élément déclencheur de cet achat. J'apprécie Fabrice Luchini donc j'avais envie de découvrir l'univers de sa fille.

 Je ne me permettrai pas de juger ses films car aucune vidéo ne compose ma vidéothèque. Je préfère m'attarder sur un texte théâtral digne d'un film (certes déjà réalisé par Emma Luchini).

 

 Le rideau se lève sur une chambre lumineuse et encombrée "Une chambre en désordre. On sent immédiatement que cette pièce est le lieu principal de vie d'une personne qui ne sort pas beaucoup.". Un homme, emmitouflé dans une robe de chambre élimée. Cet homme vit seul, fuyant le monde extérieur et son lot d'angoisse. Son seul ami Kleber tente à maintes reprises de l'extirper de sa tanière mais le succès atteint le triste sort de zéro.

 La seule liberté que s'autorise Gilbert est la discussion avec le livreur de sushi qui lui apporte la même commande tous les jours. Mais un jour en refermant sa porte, il aperçoit un téléphone portable.

 Son monde se transforme quand la sonnerie du téléphone retentit et qu'une femme s'introduit dans sa misérable vie. Ils vont vivre en une seule nuit toute une existence à deux. Une véritable existence en vitesse accélérée!

 

 C'est un huis-clos innovant qui confronte deux vies solitaires qui s'approvisent. Les personnages se jaugent, se taraudent, se dominent et se découvrent. Ils doivent vivre une vie de couple en une nuit. Ils doivent s'aimer, se marier, avoir des enfants, ne pas vieillir ensemble " Mais c'est pas grave, mon amour. C'est pas parce qu'on s'aime moins qu'on s'aime plus tu sais?.".  À la lumière du jour, ils se seront oubliés."Tu m'embrasses pour la dernière fois, mon amour?"

 C'est une romance délicate et poétique. La sensibilité des personnages reflète un manque total de confiance en eux.

 La pièce pose les questions de la solitude, des existences établies pour rentrer dans la norme.

 Le ton est donné dans la vision chaotique de cet appartement d'un homme seul. Les phrases sont courtes pour obtenir un dialogue plus direct et incisif.

 Une belle pièce à monter !

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !