Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Manuscrit retrouvé: Paolo Coelho

 Y a quelqu'un qui m'a dit de lire

 

 Le Manuscrit retrouvé de Paolo Coelho

 

 le-manuscrit-retrouve-copie-1.jpgUn manuscrit oublié est redécouvert par un voyageur. Celui-ci avide d'enrichir son savoir sur les religions se penche sur ses textes oubliés. Jérusalem est sur le point d'être envahi par les croisés mais le Copte trouve la force de débattre sur les vraies valeurs de la vie et donner un sens aux divers choix de chacun.

 Les chrétiens, les juifs et les musulmans exposent leurs angoisses, leurs doutes et leurs volontés de survivre. Le Copte donne une réponse à chaque interpellation.

 

 Ce roman relate un désir profond de redonner des valeurs à chaque être humain, de le revaloriser. Chaque acte dans la vie est porteur de sens.

 L'idée d'un dialogue ultime, avant la fin de cette belle harmonie religieuse, accentue la volonté de Paolo Coelho de marquer les esprits sur la nécessité de s'aimer, d'aimer son prochain et surtout de vivre en harmonie avec les autres cultes.

 Ce roman est une belle leçon philosophique sur un optimisme en perdition.

 Ce livre peut se lire chronologiquement mais aussi par bribe en piochant des chapitres dont la question interpelle l'esprit du lecteur.

 

 Voici quelques citations tirées du roman:

 

""Mais qu'est-ce que la connaissance?"

 Comme personne ne répondait, il poursuivit :

 "Ce n'est pas la vérité absolue sur la vie et la mort, mais ce qui nous aide à vivre et à affronter les défis de la vie quotidienne. Ce n'est pas l'érudition présente dans les livres, qui ne sert qu'à alimenter des discussions inutiles sur ce qui s'est passé ou ce qui se passera, mais la sagesse qui réside dans le coeur des hommes et des femmes de bonne volonté."

 

"L'Indésirable arrive pour ceux qui ne changent pas et pour ceux qui changent. Mais ces derniers peuvent au moins dire :"J'ai eu une vie intéressante, je n'ai pas gaspillé ma bénédiction."

 Et pour ceux qui trouvent que l'aventure est dangereuse, qu'ils essaient la routine : elle tue avant l'heure."

 

"Et un homme qui entendait les chants guerriers monter de l'autre côté des murailles, et qui avait peur pour lui et pour sa famille, demanda : "Parle-nous de l'anxiété."


Rendez-vous sur Hellocoton !

ogressedeparis 04/09/2013 11:30

Paolo Coelho a l'art de faire réfléchir sur des questions profondes avec une écriture légère... en tout cas moi c'est ce que j'aime ;) Je note le titre merci

marion 03/09/2013 12:17

Je n'ai pas lu ce Coelho, il faudra que j'y jette un coup d'oeil!