Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les enfants de la liberté : Marc Levy et Alain Grand

 

les enfants de la liberté.2 jpg

 

 Eh oui, si une BD nous racontait notre Histoire : celle avec un grand H. Certes de manière romancée, en s'inspirant du roman de Marc Lévy, Alain Grand nous décrit l'histoire vraie de ces jeunes hommes et jeunes femmes qui ont rejoint la Résistance pour redonner à la France sa liberté.

 Ils sont de différentes nationalités mais n'ont qu'un seul but : sauver la France du gouvernement de Vichy. Ils croient en leurs idéaux et s'arment de tous les moyens nécessaires pour y parvenir. Ils saccagent des ponts, réduisent en cendres tous les lieux de rassemblement de Nazis. Ils donnent leur vie pour un combat ultime face à l'oppresseur.

 Beaucoup sont jeunes et inexpérimentés, mais la volonté de vivre dans un monde libre les motive. Le nombre de  prisonniers, de condamnés à mort, de blessés et de  tués se multiplie mais le combat clandestin s'intensifie.

 

 Dans ce roman-bd, le lecteur s'attache rapidement aux personnages parce qu'ils possèdent cette fougue et cette inconscience positive de vaincre l'ennemi. Chaque attaque possède sa part de hasard cependant les missions doivent réussir. Chacun a peur pour l'autre car il connaît les risques de chaque expédition.

 Ce livre fait ressurgir dans l'âme du lecteur un élan patriotique et une certaine fierté pour ces jeunes de l'ombre qui ont fait de la France un pays libre.

 

 Marc Lévy livre aux lecteurs une partie de son histoire personnelle avec humanité et dignité.

 La Marseillaise sonne le rassemblement, unit à jamais les héros de cette Seconde Guerre Mondiale et résonne dans chaque dialogue prononcé dans ce roman-bd.

 

 Une belle prouesse humaine !

 

 Voici quelques citations tirées de cette BD :

 

 "Vous êtes étranger, communiste et résistant, trois raisons dont chacune suffit à ce que je demande votre tête à la cour."

 

 "Ce 10 octobre 1943, mon frère a raison de sourire. Ce n'est pas la nuit du 14 juillet ni celle de la Saint-Jean mais c'est le plus beau feu d'artifice auquel nous pouvions assister. Demain il manquera aux Allemands douze locomotives pour tirer les wagons de la déportations."

 

 "C'est l'histoire d'un curé qui sacrifie ses tickets de rationnements, se prive pour sauver un arabe, d'un arabe qui sauve un juif en lui donnant une raison d'espérer, d'un juif qui tient l'arabe entre ses bras tandis qu'il va mourir. C'est l'histoire du monde des hommes avec ses moments de merveilles insoupçonnées."

 

Rendez-vous sur Hellocoton !