Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liliane est au lycée : Norman Baillargeon

 Y a quelqu'un qui m'a dit de lire

 

 Liliane est au lycée de Normand Baillargeon

 

 les-livres-0002.jpgDurant mon adolescence, des professeurs, des intellectuels m'ont souvent reprochée de ne pas avoir de culture générale. Je ne pouvais m'indigner car la culture générale restait pour moi un bien grand mot, une bien grande énigme. Est ce que je la possède maintenant ?

 Aujourd'hui je découvre cet essai qui tente de justifier l'existence de la Culture Générale et ses limites. Normand Baillargeon, professeur à l'Université du Quebec à Monréal, enseigne à ses étudiants les sciences de l'éducation. Il est essayiste, sceptique et chroniqueur. Dans cet essai, il redéfinie la Culture Générale. Il reconnaît que la culture générale est issue de connaissances acquises au fil du temps, qui restent pour un seul homme limitées. La culture générale, malgré son nom, reste restreinte. Elle détermine des points de connaissances, des concepts, des oeuvres à connaître. Pour dresser cette liste de connaissances, une sélection doit s'opérer et elle s'effectue par le rejet de matières (qui peuvent faire partie, elles aussi, de cette culture générale). Donc des dilemmes se posent quand à la légitimité de cette culture française élitiste.

 Ce professeur reconnaît le bien fondé de chaque connaissance, si elle permet à l'homme de comprendre le monde qui l'entoure. Elle influence la manière de structurer un discours, de transmettre ses idées. Cette culture générale s'acquiert de jour en jour, en acceptant de se fourvoyer, de travailler sur des idées passées et d'intégrer des nouveaux concepts.

 "Cultivons notre propre jardin" et cessons d'accabler le commun des mortels sur son manque de culture générale, car il possède des connaissances que vous êtes susceptible d'ignorer.

 

 Voici quelques citations tirées de cet essai:


 " Mon amie Marie-France m'a raconté qu' enfant, elle n'avait pas bien compris le titre du livre dont parlait le professeur en classe : L'Iliade et L'Odyssée d'Homère étaient devenus Liliane est au lycée !"

 "Ces vertus - humilité, faillibilisme, perspective critique - sont à mes yeux parmi les plus importantes vertus que devrait procurer le fait de posséder une authentique culture générale."

 " Notre époque est pressée, mais la culture demande du temps. D'où le fort attrait de ces promesses de raccourcis qui permettraient d'acquérir rapidement de la culture générale. Mais comme on sait : il est des raccourcis qui rallongent et des avances qui donnent du retard."

 " Mais la philosophie, depuis Platon, pose la question de la nature même de l'égalité, elle a introduit pour la penser des distinctions conceptuelles incontournables qui n'ont cessé d'alimenter les réflexions de tous, y compris des économistes, des sociologues et des littérateurs.

 Le fait que les questions que pose la philosophie le soient à ce niveau, joint à celui que les réponses proposées restent typiquement ouvertes et débattues, tout cela fournit deux indications quant à la place de la philosophie dans la culture générale."


Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :