Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tchao LA FRANCE: Corinne Maier

Y a quelqu'un qui m'a dit de lire:

 

"Tchao LA FRANCE" de Corinne Maier

 

011Que ceux qui avaient des doutes quant à leur devenir en France se rassurent Corinne Maier nous dépeint une France traditionaliste aux frontières d'un pays primaire voire sous-développé.

 Certes la France a des progrès à effectuer pour rester à la hauteur des pays industrialisés. Il faut que la France réinvestisse dans la recherche, son économie, fasse à nouveau confiance à ses cerveaux et à ses artistes. Elle doit admettre ses lacunes pour sortir de cette impasse.

 Les exemples de Corinne Maier sont éloquents, sans appel et sont  très difficile à entendre comme  toutes vérités.

 Ce que je déplore, dans ce pamphlet, c'est le ton agressif utilisé. Je conçois son agacement mais la France a été, pour elle, une terre d'asile pendant quelques années. Il est toujours plus facile de cracher dans la soupe quand on s'exile que de rester et d'essayer , à son niveau, quel qu'il soit, de changer les choses. Attendons quelques décennies avant que ses critiques accablent cette "chère" Belgique comme elle a condamné cette "doulce" France.

 Avec Corinne Maier, la sentence est sans appel, la fuite est le seul moyen de régler les problèmes.

 Ce pamphlet a le mérite de réveiller les consciences et d'élever le débat durant les dîners entre amis. Ce livre est à méditer même si les avis seront divisés!

 

Quelques citations tirées du livre:

" "Paris brisé,Paris martyrisé, Paris libéré", comme le clamait le général de Gaulle? Non, aujourd'hui Paris est sanctuarisé"

" Aussi, pour un artiste; mieux vaut aller créer ailleurs, car la France ne favorise ni la nouveauté, ni l'émergence des talents, et tolère mal qu'on bricole dans les coins sans avoir été adoubé par une institution, un mentor."

" C'est peut-être que la certitude d'une appartenance à une nation, les bonnes relations entretenues avec l'univers, bref la quiétude, peuvent raboter les ailes de la création."

" Chaque jour dans les médias fleurissent les sujets éculés et les leçons de morale"

"On parle beaucoup du devoir de mémoire, mais le devoir d'oubli l'a précédé."

" Une faute d'orthographe? En France, ce n'est pas un manque de savoir, c'est carrément un manque de savoir-vivre."

" Se loger est un casse-tête. En tout Français sommeille un Caliméro, ce personnage malchanceux qui porte sur sa tête une coquille d'oeuf cassée en guise de maison."

" Afin d'avoir le droit de créer de la richesse, d'apporter de la valeur ajoutée, il vaut mieux être blanc, doté d'un nom."