Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un pavé dans la cour

 un-pave-dans-la-cour.jpegLes conflits entre voisins éclatent souvent durant ladite "fête des voisins". C'est le moment propice pour régler ces griefs.

 Six copropriétaires d'un joli immeuble au coeur de Paris décident de suivre la tendance et organisent leur premier apéro afin de se connaître.

 Les réjouissances risquent de transformer l'ambiance en véritables pugila.

 Aux premiers gongs, les festivités débutent dans cette jolie cour de travers.

 Un locataire, chargé de poster les invitations, oublie de manière intentionnelle de mettre une invitation dans la boîte aux lettres du concierge (Monsieur Da Silva). Ce qui met le point de discorde en première ligne.

 Chacun apporte ses problèmes : une fille (écrivain) et sa mère se déchirent cordialement, une femme soumise règle ses problèmes conjugaux en pesant le pour et le contre, deux frères qui ne se comprennent plus et un concierge banni par l'organisateur de cet apéro.

 La pièce ne serait pas complète si le niveau sonore de la musique ne dérangeait pas la copropriété. Chacun a ses préférences et le communique par le niveau des décibels. Une lettre anonyme et des mégots apportent des éléments de suspicions sur cette entente parfaite.

 Les acteurs brillent par leurs jeux : Virginie Pradal, Samantha Renier, Enzo Enzo, Luc Hamet, Julien Ratel et Alexis Victor.

 Le concierge absent existe par son défaut de présence.

 La mise en scène est de Didier Caron. Les dialogues sont finement dosés avec des temps de réflexions. La comédie atteint son apogée dans des remarques cinglantes. Les conversations anodines poussent à la réflexion. Le thème du racisme, de l'amour filial, fraternel et l'amour entre un homme et une femme sont au coeur de ce microcosme. Tous les corps de métier sont représentés et cela engendre une réflexion sur les rapports à l'argent.

 Cette pièce comique est un pur moment de détente. Les spectateurs sortent le sourire aux lèvres et réfléchissent sur la nécessité de participer à des "fêtes de voisins".

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :